L' entretien d'un toit de VR avec une membrane de caoutchouc

L'entretien d'un toit de VR en caoutchouc
L'entretien d'un toit de VR en caoutchouc

Pour commencer, plus de 90% des VR sont dotés d’une membrane EPDM rubber ou TPO.

Elles sont donc besoin de traitement afin de ne pas se désagréger prématurément.

Pour ses deux membranes, elles sont blanches et les accessoires sont scellés avec du Dicor 501 LSW au préalable. Le fabricant de ses toiles est Carlisle (Dicor). Il fabrique les membranes, les scellants, les enduits de recouvrement (Coating), etc..

Si vous êtes titulaire d’une de ses membranes, il vous faudra inspecter votre toit régulièrement afin de le préserver longtemps. Non pas que ce n’est pas un bon produit, mais il est avec entretien. Souvent à l’achat de votre unité, il ne vous est pas mentionné d’effectuer l’entretien de celui de deux à trois fois par an. Pour le traitement de la toile, tout dépend de l’emplacement de votre VR et de l’usage que vous en faites. Êtes-vous stationnaire ou Nomade? Êtes-vous stationné généralement en dessous des arbres longtemps, épinette, bouleau ou faites-vous face à une grande exposition aux ultraviolets?

Toutes ses questions doivent être soulevées.

Néanmoins, lors de votre première inspection de votre toiture, c’est-à-dire tôt à l’automne,

Assurez-vous que le scellant autour des accessoires ne soit pas craqué, fissurés et que l’on ne voit de tête de vis apparaître. (Tour des dômes, moulures, vent d’air, etc.).

Lavez la toiture avec un savon doux approprié au type de toit que vous possédez. Enlever tout résidu poussiéreux, etc. Ne jamais frotter avec une brosse trop abrasive et ne jamais utiliser de savon contenant du détergent ex. : savon à vaisselle.

Lorsque le toit est propre et sèche, utilisez le traitement pour toit de m

Vaporisez et étendez avec soi : un rouleau de peinture, une éponge ou un vileda.

Appliquez une couche uniforme.

Le traitement à l’automne préviendra la détérioration du toit dû aux feuilles d’arbres (acidité des feuilles dû aux épines très nocives pour la toile.)

Le rôle du traitement de toit est un peu comme l’effet d’un vernis sur le bois. Il empêche la pellicule blanche de la toile de se désagréger. Car le blanc est la partie protectrice. En dessous, c’est noir. Si votre toiture est parsemée de petits Pico noirs qui ne partent pas au lavage, votre toiture est malheureusement foutue. Les picots noirs ne se traitent malheureusement pas. Ils font des micros fissures à la longue, car le soleil les assèche.

Si tel est votre situation, il existe deux solutions.

Appliquer de deux à trois couches de coating ou faire revêtir le toit à neuf. Coating : Solution économique qui nécessite d’être refait aux 3 à 5 ans. Aucune garantie ne s’en suit. Généralement utilisé sur les roulottes ayant peu de valeur de revente.

Si vous décidez de revêtir votre toit à neuf, je vous conseille donc de changer de produit, pour un produit sans entretien. La toile RMA XTRM, un nouveau produit qui a fait son apparition depuis environ 5 ans. Cette toile est à base de PVC. Ne se détériore pas. Aucun traitement n’est nécessaire, vous avez juste le scellant à vérifier. Aucun détritus ne colle à cette toile.

Le scellant utilisé pour cette toile se détériore deux fois moins vite que le dicor 501 lsw.

Si toutefois vous optez pour la même membrane, au moins cette fois vous saurez comment l’entretenir.

Étapes d’entretien du toit en EPDM ou TPO

Inspection à l’automne : Lavez, traitez et calfeutrez. Avant la chute des feuilles d’arbre et l’accumulation de la neige et la fonte de celle-ci. Car si le scellant n’est pas adéquat, à la fonte des neiges, beaucoup d’eau peut s’infiltrer.

Au printemps : Lavez, traitez et calfeutrez : Pour enlever la saleté de l’automne et compte tenu le travail du terrain les joints peuvent avoir travaillé.

Mi-été : Lavez, traitez et calfeutrez : juste avant les grosses canicules (très forte exposition aux U.V.).

En 2015, la toute nouvelle technologie qui voit le jour en matière de membrane flexible sans entretien  et qui surpasse tous autres produits se nomme Alpha system. Mais il est trop tôt pour élaborer sur le produit pour le moment!! 

Je me garde quelques sujets pour plus tard! 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Jacques (samedi, 26 août 2017 17:32)

    Merci c'est intéressant

  • #2

    J plamondon (lundi, 06 août 2018 12:51)

    Je remettre du DICOR sur mon joint de toiture au cas où, avec quoi laver mon vieux joint

  • #3

    Jean-Charles Dallaire (lundi, 03 septembre 2018 17:38)

    Je cherche un Rubber Roof coating (1 litre pour essayer) pour appliquer sur mon toit de roulotte en caoutchouc. Quel produit puis-je utiliser ?

    Merci! jcdallaire7@bell.net